Bon usage du broyat


J’ai broyé mes végétaux. C’est super!

Mais maintenant comment bien utiliser le broyât obtenu ?

D’abord comprendre ce que c’est que du broyât ou BRF (Bois Raméal Fragmenté) :

  • Le BRF, c’est du bois de rameau déchiqueté. Les rameaux sont des branches de 4 cm de diamètre maximum, composé de carbone et de plein d’autres éléments minéraux;
  • Si les branches sont plus grosses (a fortiori pour les troncs), ce n’est pas du BRF. On parle alors de bois déchiqueté, surtout composé de carbone (et très peu d’autres éléments minéraux).

Le BRF est très riche en Carbone et peu pourvu en Azote. Lorsqu’il sera posé sur le sol, une multitude de micro-organisme (dont des bactéries et des champignons) viendront le consommer pour le transformer en humus. Cette étape d’humification du broyât a pour effet de mobiliser l’azote disponible dans le sol.

En épandant du BRF au sol, on reproduit un système forestier.

Où étendre le broyât?

Le broyât ou BRF peut être utilisé pour pailler :

  • les arbres et les haies
  • les arbres fruitiers
  • les massifs de fleurs
  • les fraisiers, les framboisiers et autres plantes de sous-bois

Ce paillage permet de :

  • enrichir le sol en humus;
  • limiter la levée de plantes indésirables;
  • conserver la fraîcheur dans le sol.

Quelle épaisseur de paillage*?

Comptez 5 cm d’épaisseur pour pailler vos végétaux avec du BRF.

*Le paillage : c’est le terme courant pour nommé le fait de déposer quelque-chose sur le sol.

Et les résineux, je peux aussi les utiliser en paillage de BRF???

Oui, aucun problème si les résineux ne dépassent 20% de votre tas de BRF.

Effectivement les résineux sont dégradés lentement dans le sol, ce qui par conséquent est acidifiant. Il est donc conseillé de les mélanger avec du BRF de végétaux feuillus.

Bon à savoir : les résineux sont adaptés au sol acide.

Donc un BRF composé à 100% de résineux peut être déposé au pied d’arbres résineux et autres plantes acidophiles (bruyère, azalée,…)

 

Est-ce que je peux mettre du BRF et autres bois déchiquetés dans mon jardin???

Non! Il est déconseillé d’apporter du BRF au pied de la plupart des légumes.

Effectivement en ce dégradant, le BRF va mobiliser de l’azote. L’azote utilisé pour dégrader le BRF ne sera plus disponible pour assurer la croissance des légumes. Les légumes auront donc des difficultés à pousser dans le broyât.

Cependant il est possible de composter le BRF en tas durant 1 an. Le compost obtenu sera extrêment fertile pour le jardin. Lorsque le BRF a finit sa décomposition, l’azote est de nouveau libre et disponible pour les cultures. Le compost de BRF permet d’enrichir le sol du jardin en humus et nutriment. Le sol du jardin retient mieux l’humidité, est plus léger et aérer. Les racines des cultures explorent mieux le sol.

Toutefois, il est possible d’épandre le BRF dans les allées du jardin. C’est joli et en plus le sol sera moins compacté dans les allées.

En résumé

Broyer les végétaux, c’est permettre au carbone de retourner dans le sol. Ainsi le sol s’enrichit en humus et devient encore plus fertile.

Brûler les végétaux, c’est libérer du CO2 et autres particules fines dans l’atmosphère et aggraver les dérèglements climatiques.